National Trust, Things to do in Cumbria

Visit of Wordsworth house and garden, National Trust, Cockermouth, England

Please scroll down for the English version

Il y a quelques semaines de cela nous sommes allés visiter l’ancienne maison de la famille Wordsworth à Cockermouth. Le plus connu des enfants de John et Ann Wordsworth est William.  Né en 1770, William devient un grand poète anglais et contribua à la reconnaissance du Lake District. En 1807 il fonda la Literary Society et reçu en 1843 le titre de poète lauréat. William écrivit plusieurs recueils de poèmes dont le plus connu fut Le Prélude qui comporte 8000 vers répartis en 14 sections. Après des voyages à travers le Royaume- Uni et l’Europe, William s’installa avec sa famille à Rydal Mount entre Ambleside et Grasmere, dans le sud de Lake District où il demeura jusqu’à sa mort.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_9b7

Wordsworth House and Garden à Cockermouth est donc la maison d’enfance de William et de ses frères et sœurs avant que leur mère meure prématurément en 1778 à l’âge de 31 ans. En 1783, leur père mourra, les enfants furent placés dans la famille et la maison fut rendu à Sir James Lowther.

Dans les années 1930, la maison fut habitée par la famille Ellis avant d’être revendu en 1937 à Cumberland Motor Services pour être démoli et être remplacé par une gare de bus. Mais un groupe de locaux parvint à collecter assez de sous pour la racheter et la donna au National Trust pour la protéger.

Depuis 1939, la maison est ouverte au public. La décoration intérieure de la maison date de l’époque de la famille Wordsworth et permet de visualiser les conditions de vie au 18èmesiècle. De l’extérieur la maison n’est pas très impressionnante mais l’intérieur est tout à fait charmant. D’après moi la cuisine et le jardin avec vue sur la rivière Derwent sont les deux endroits les plus agréable de la maison. Le jardin est rempli de fruitiers et de légumes de l’époque. En entrant dans la salle à manger nous avons pu sentir de bonnes odeurs de nourriture fraichement cuisiné. C’est après une discussion avec la cuisinière que nous apprîmes que les produits issus du jardin sont cuisinés tous les jours dans la cuisine de la maison et que les plats frais sont ensuite exposés dans la salle à manger. Même si les produits viennent du jardin et ne sont pas achetés, je trouve cela dommage de gaspiller toute cette nourriture, qui part pratiquement tous les soirs à la poubelle. J’aurais pensé qu’une organisation tel que le National Trust aurait pu avoir l’idée de soit revendre les produits dans leur magasin soit les donner à des organisations alimentaires au lieu de les perdre.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_9bc

La visite de la maison est assez rapide et j’ai passé la plupart de temps à discuter avec la cuisinière pour en apprendre davantage sur les herbes séchées pendues au plafond de la cuisine et à me perdre dans le magnifique jardin. Il est donc tout à fait facile de combiner la visite de cette maison avec une visite du village de Cockermouth.

Avez-vous déjà visité cette maison ? Connaissez-vous le poète William Wordsworth ?

A few weeks ago, we visited the old house of the Wordsworth family in Cockermouth. Amongst all John and Ann Wordsworth’s children William was the most famous one. Born in 1770, William became a well-known English poet and contributed to the recognition of the Lake District. In 1807, he founded the Literary Society and received in 1843 the title of poet laureate. William wrote several collections of poems, the most renowned of them was The Prelude, which has 8000 verses divided into 14 sections. After several trips across the United Kingdom and Europe, William settled with his family at Rydal Mount between Ambleside and Grasmere, in the southern Lake District where he remained until his death.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_9bf

Wordsworth House and Garden in Cockermouth is therefore the childhood home of William and his siblings before their mother died prematurely in 1778 at the age of 31. In 1783, their father died, the children were placed with the relatives and the house was returned to Sir James Lowther.

In the 1930s, the house was inhabited by the Ellis family before being resold in 1937 to Cumberland Motor Services to be demolished and replaced by a bus station. But a group of locals managed to collect enough money to buy it back and gave it to the National Trust to protect it.

Since 1939, the house is open to the public. The interior decoration of the house dates from the time of the Wordsworth family and allows to visualise the conditions of life in the 18th century. From the outside the house is not very impressive but the interior is quite charming. In my opinion, the kitchen and garden overlooking the Derwent River are the two most pleasant places in the house. The garden is filled with fruit and vegetables of that time. After entering the dining room, we could smell a nice odour of freshly cooked food. It was after a discussion with the cook that we learned that the products from the garden are cooked every day in the kitchen of the house and that the fresh dishes are then exposed in the dining room. Even though the products come from the garden and are not bought, I find it a shame to waste all this food, which goes almost every evening in the bin. I would have thought that an organisation such as the National Trust could have had the idea of ​​either reselling the products in their store or donating them to food organisations instead of losing them.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_9c6

The visit to the house is quite quick and I spent most of my time talking with the cook to learn about the dried herbs hanging from the kitchen ceiling and getting lost in the beautiful garden. It is therefore quite easy to combine the visit of this house with a visit of the village of Cockermouth.

Have you ever visited this house? Do you know the poet William Wordsworth?

Advertisements

13 thoughts on “Visit of Wordsworth house and garden, National Trust, Cockermouth, England”

  1. C’est choquant de voir que le National Trust gaspille autant de nourriture! Ils pourraient vendre les produits frais ou les offrir à une organisation pour les gens dans le besoin. La maison a l’air très jolie par contre. 🙂

    Liked by 1 person

  2. Un peu étrange cette histoire de nourriture cuisinée pour être jetée ! C’est la mise en pratique de toute la décadence de la culture occidentale du paraître 😦 Surtout si c’est préparé avec des produits frais du jardin, à haute valeur nutritionnelle, quel gâchis !

    Liked by 1 person

  3. Je connais le poète car on l’a étudié en fac d’anglais, même si je ne me rappelle plus trop de ses oeuvres ^^
    C’est assez inadmissible cette histoire de nourriture exposée puis jetée… Ca devrait être interdit :/

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s